Rechercher

CP, RTT ET CET - COVID 19 - Reconduction

Mis à jour : il y a un jour

L’Ordonnance n° 2020-1597 du 16 décembre 2020 reconduit les dispositions de l'ordonnance n° 2020-323 du 25 mars dernier sur la prise de jours de congé et de repos.


Pour consulter l'ordonnance: https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042677355


CONGÉS PAYÉS


Jusqu’au 30 juin 2021, l'employeur est autorisé à :

  • décider de la prise de jours de CP acquis par les salariés (maxi 6 jours ouvrables)

  • modifier unilatéralement les dates de prise de congés

  • fractionner les congés sans recueillir l'accord du salarié

Attention: condition supplémentaire: cette mesure peut être mise en œuvre uniquement par un accord d'entreprise ou de branche.

Important: CP concernés: CP en cours d’acquisition qui ont vocation à être posés sur la prochaine période d’ouverture des CP (à compter du 1er mai 2021)

P.S.1: Dans l'accord collectif en rapport, il est possible de faire varier la durée d'application (ex: jusqu'au 15 mars 2021), les CP concernés (ex: uniquement les CP restant à solder au 31 mai 2021), le nombre de CP concernés (ex: 3 jours)...

P.S.2: Les CP devant être soldés avant le 31 mai 2021 peuvent être imposés par l'employeur sans accord collectif ou de branche. A défaut, ils seront perdus !


RTT

Jusqu’au 30 juin 2021, l'employeur est autorisé à :

  • imposer la prise de RTT acquis par les salariés (maxi 10 jours)

  • modifier unilatéralement les dates de prise de RTT (maxi 10 jours)


CET

Jusqu’au 30 juin 2021, l'employeur est autorisé à:

  • imposer la conversion des droits affectés sur le CET en jours de repos (maxi 10 jours)

  • imposer la date de prise de ces jours de repos


A noter : L’Ordonnance n° 2020-1597 du 16 décembre 2020 prolonge également jusqu’au 30 juin 2021 :

  • La possibilité de fixer, par accord d’entreprise, le nombre de renouvellements des contrats de travail à durée déterminée et des contrats de travail temporaire ainsi que les règles relatives à la succession de contrats courts sur un même poste de travail.

  • Les règles dérogatoires en matière de prêt de main d’œuvre (allègement du formalisme, dérogation au principe du caractère non lucratif).

157 vues0 commentaire

Lorris Tuzza

57 rue de la fontaine

30230 Bouillargues

06.74.64.20.49

lorris_tuzza@hotmail.com

salonsce_logo_edited.jpg

Interventions sur la France entière: Montpellier, Nîmes, Avignon, Toulouse, Marseille, Béziers, Aix-en-Provence, Annecy, Chambéry, Perpignan, Toulon, Valence, Grenoble, Lyon... 

N'hésitez pas à me contacter...

© 2009 Lorris Tuzza    Mentions légales